Mon chat a une boule, une masse sous la peau

Néoplasies de la peau

chat

Vous avez remarqué une boule sous la peau de votre chat. Ces masses/boules doivent être observées par votre vétérinaire. Hormis les deux cas où la nature de la masse est facilement identifiable, il faudra effectuer un prélèvement.

 

VOUS AVEZ REMARQUÉ UNE BOULE (MASSE) SOUS LA PEAU DE VOTRE CHAT, À QUOI EST-CE DÛ ?

Il très difficile pour les vétérinaires de déterminer la nature d’une boule ou d’une masse simplement en l’observant.

Cependant, il existe deux types de masses qui peuvent être facilement diagnostiquées :

1) Les kystes sébacés

2) Ces kystes sont de petite taille et ressemblent à des verrues. Ils sont souvent dus à la vieillesse.

3) Les abcès dus à une blessure

Ces masses (abcès) sont le résultat d’une blessure qui s’est infectée.
L’infection est sous-cutanée et fait gonfler la peau. On peut remarquer également la présence d’une croûte mais aussi, on peut sentir une chaleur au toucher.
Ce type d’abcès est douloureux pour le chat.

Hormis ces deux types de masses, il n’y a pas d’autres choix que celui de faire de prélèvement.

 

QUE VA FAIRE LE VÉTÉRINAIRE POUR IDENTIFIER LA NATURE DE CETTE BOULE SOUS-CUTANÉE ?

Il existe deux grandes sortes de prélèvements

 

La cytoponction à aiguille fine

On va utiliser une seringue et une aiguille afin de soustraire quelques cellules de la boule.
Ce prélèvement va ensuite être observé au microscope. Certains vétérinaires établissent leur diagnostic eux-même après observation au microscope, d’autres enverront ce prélèvement au laboratoire pour s’assurer du diagnostic. Il est aussi possible que le vétérinaire fasse les deux.

On obtient alors une réponse sur la nature de cette masse dans 75 % des cas.

Ce taux de réponse est plus important avec une biopsie, mais la pratique d’une biopsie est également plus coûteuse et le résultat est plus lent à obtenir.

La biopsie

On va soustraire un prélèvement plus important que celui de la cytoponction.
Pour ce faire, le vétérinaire va utiliser une très grosse aiguille, un outil de prélèvement appelé punch à biopsie ou pratiquer une légère chirurgie.

On obtient une réponse dans 95 % des cas.
La biopsie donne également certains détails, notamment dans le cas de tumeurs malignes, qui sont impossibles à obtenir avec une cytologie.

QUE FAIRE SI LE VÉTÉRINAIRE RECOMMANDE DE SIMPLEMENT OBSERVER QUE LA MASSE NE GROSSISSE PAS ?

Il se peut que votre vétérinaire n’effectue pas de prélèvement mais vous recommande d’observer la masse de votre chat afin de s’assurer que celle-ci ne grossisse pas.

Que devez-vous alors faire ?

Il faut que vous demandiez tout de même qu’un prélèvement soit effectué.

En effet, il est mieux de savoir la nature de la masse au plus vite que de se rendre compte trop tard quand celle-ci a déjà commencé à grossir.
Cela en va de la santé de votre chat.
De plus, déterminer la nature de cette masse va permettre d’un traitement adapté.

 

Trois types de traitements seront alors possibles

La masse va simplement être observée
La masse va être enlevée
La masse va être enlevée après avoir été observée par un vétérinaire spécialiste (chirurgien ou oncologiste), qui va maximaliser les chances de réussite du traitement.