mon chien boit beaucoup

 

Mon Chien boit de trop ?

L’augmentation brutale et durable de la soif annonce souvent une maladie grave. Les points à surveiller, pour les chiens. La consommation en eau varie d’une race de chien à l’autre. Elle tient également compte de la taille, de la température extérieure et surtout de l’alimentation. Généralement modérée et constante, il arrive qu’elle augmente brutalement et durablement. Dans ce cas, vous devez rester particulièrement vigilant.

 

De l’eau à volonté pour le chien, oui mais…

Avec les chaleurs de l’été, le chien régule sa température en transpirant par la gueule. Il faut donc qu’il compense ses pertes par un apport d’eau fraîche. Généralement, on estime les besoins de base en eau d’un chien entre 30 et 40 ml par kilo et par jour. Ainsi un animal de 20 kg, nourri avec des croquettes, boit ¾ de litre d’eau par jour. Au-delà de 50 ml/kg/jour, la consommation d’eau devient excessive et il devient normal de s’inquiéter.

Une consommation d’eau excessive synonyme de maladies graves

En dehors d’un changement de nourriture, de température ou de prise de médicaments comme des corticoïdes, la consommation persistante d’eau doit être considérée comme un signe avant-coureur de maladies graves. Il est donc indispensable d’effectuer une prise de sang pour rechercher, par exemple, un diabète sucré, une perturbation hormonale, une insuffisance rénale ou hépatique.

Supprimer l’eau n’est pas la solution, jamais !

En cas de diabète sucré, le rein qui filtre le sang contenant trop de sucre l’élimine dans les urines. La soif ne sert en fait qu’à compenser l’élimination plus importante d’eau. Idem chez l’insuffisant rénal, qui souffre d’une soif intense. En aucun cas il ne faut réduire la quantité d’eau, même si le fait de le sortir davantage pose quelques problèmes.

François Hugues
Docteur Vétérinaire
Cliquer sur l’image
gamelle chien