Catégorie : LE CHATON

L’IMPORTANCE DU JEU CHEZ LE CHAT

jeu-solitaire-chaton

LE JEU

Les jeux ont une importance capitale pour le développement du chaton. Certains peuvent nous paraître violent, d’autre plutôt drôle. Outre le coté amusant, ils permettent l’apprentissage des postures et des rituels de communication du chat adulte au chaton. Beaucoup de jeux sont des simulations de la vie réelle: entrainement aux techniques de chasse, apprentissage des positions offensives, développement des postures d’attaques… En observant nos bêtes à poils on peut se rendre compte qu’il existe différent type de jeux, tous ayant une application réelle.

LES JEUX SOCIAUX

Ils commencent à partir de la 3 éme semaine et disparaissent au alentour de la 13 éme semaine de vie du chaton, cependant chez certains chats élevés ensemble certains jeux persistent à l’age adulte mais deviennent plus rare. Ces jeux sociaux se déroulent entre chaton et toujours sous surveillance de la mère qui leur sert d’arbitre et les réprimandes lorsqu’ils deviennent trop violent. Les jeux ont une importance capitale pendant la période de socialisation du chaton.

On décrit 6 types de jeux sociaux:

ventre en l'airLe ventre en l’air: le chaton est couché sur le dos et présente son abdomen. Il griffe avec les pattes avant et ses postérieurs pédalent, la gueule est ouverte, prête à mordre. On retrouve ce type de position lors d’agression par peur ou lors de situations défensives.

 

 

 

Se mettre deboutSe mettre debout: le chaton essaye de s’agripper, de mordre et de griffer un chaton couché sous lui. C’est la posture complémentaire du « ventre en l’air » puisque ces deux jeux sont associés dans 67% des cas. On retrouve ces deux postures lors de combats entre chats mâles.

 

 

 

Le pas de coté  Le pas de coté : le chaton est de profil mais la tête est de face. Le dos est arqué, les pattes tendues et la nuque fléchie C’est une posture offensive.

 

 

 

 

L'ecarmoucheL’affût : le chaton est tapis, il guette et rampe doucement vers un partenaire de jeu, puis soudain bondit sur lui.
On décrit aussi le jeu de chasse qui correspond à une série de poursuite et de sauts sur les partenaires de jeu. Ce sont typiquement les techniques de chasse de l’adulte.

 

 

 

En gardeLe cabrer : le chaton se dresse sur ses postérieurs, les antérieurs sont alors libres pour frapper ou attraper.

 

 

 

 

 

L'affrontement

L’affrontement: deux chatons sont assis en face de l’autre et s’affrontent à la manière de boxeurs. Ils se portent mutuellement des coups de pattes à la face et tentent de les esquiver.

 

 

 

 

LES JEUX INDIVIDUELS

Les jeux individuels débutent à partir de la 7éme semaine et persistent à l’âge adulte. Comme les jeux sociaux ils permettent d’acquérir des postures d’adultes, en particulier des postures liées à la prédation.

Le jeu de la sourisLe jeu de la souris : c’est une succession de petits sauts sur un objet mobile. L’objet est tenu par les antérieurs qui le lancent en l’air ou le propulsent vers l’avant. C’est la technique de chasse des petites proies.

 

 

 

 

Le jeu de l'oieLe jeu de l’oiseau : il consiste à attraper avec les antérieurs des objets volants et à les amener à la gueule pour les mordre. C’est la technique de chasse des proies aériennes.

 

 

 

 

Le jeu du lapinLe jeu du lapin : c’est la traque d’une proie de grande taille et de son immobilisation au sol en maintenant une morsure à la nuque.C’est la technique de chasse de proies de taille plus importantes que celles du jeu de la souris.

 

 

 

 

En définitive,  jouer leur permet d’apprendre à communiquer et à chasser et le tout de façon ludique.

 

 

 

http://www.chatsetcompagnie.fr/limportance-du-jeu-chez-le-chaton/

BIEN CHOISIR ET BIEN PLACER LA GAMELLE OU L’ÉCUELLE DE SON CHAT

BIEN CHOISIR ET BIEN PLACER LA GAMELLE (PAS DE PLASTIQUE)

OU

L’ÉCUELLE DE SON CHAT

 

Bien choisir et bien placer la gamelle ou l’écuelle de son chat

Il faut savoir que le choix du bol pour nourrir son chat est important et que contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, un chat pas plus qu’il ne peut manger n’importe quoi, ne peut manger dans n’importe quoi et n’importe où. Soyez donc attentif lors de l’achat de son écuelle, à sa qualité et n’hésitez pas à dépenser quelques euros de plus car un récipient de mauvaise qualité peut avoir des conséquences néfastes sur sa santé. Minou est non seulement sensible au goût de sa nourriture mais encore plus à l’odeur et une écuelle dans un produit de mauvaise qualité peut avoir un effet répulsif.

 

CONCERNANT LA MATIÈRE DE LA GAMELLE DU CHAT

Profitons en pour rappeler que chez le chat, l’odorat est particulièrement développé alors que le goût l’est moins. En effet, la muqueuse nasale du chat s’étend sur 20 cm² alors que pour l’homme sur seulement 2 à 3 cm². En qui concerne le goût le chat ne possède que 500 bourgeons gustatifs contre 9000 pour l’homme. Renoncez donc au plastique car même si c’est un matériel bon marché, le chat ne l’apprécie vraiment pas et peut même y être allergique. Le plastique dégagerait une odeur désagréable qui peut aller jusqu’à entraîner des allergies qui se manifestent par des chutes de poils ou de l’acné sur le museau.
De plus, le plastique trop souvent se raye, non seulement ces rayures peuvent blesser la langue des chats excessivement fragile mais aussi accueillir des restes de nourriture propices au développement de bactéries.

A notre avis, l’idéal est de choisir une écuelle en céramique ou en verre, des matières particulièrement neutres en ce qui concerne l’odeur, veillez cependant à vérifier qu’elles ne s’ébrèchent pas lors des lavages successifs afin de n e pas blesser votre chat. Pensez à opter pour un bol suffisamment lourd afin qu’il ne se balade pas durant son repas et également d’un bon diamètre.
L’acier peut aussi se révéler une excellente matière.
Si vous avez plusieurs chats, utilisez plusieurs gamelles que vous séparerez les unes des autres d’au moins 50 cm ; souvenez vous qu’il est inscrit dans les gènes des chats que le repas des félins se prend seul et ne se partage pas, donc si vous avez deux chats n’utilisez pas une écuelle double qui ne pourrait amener que des conflits et faire en sorte que le dominant interdise au dominé de manger. Nous avons 4 chats et donc 4 gamelles en céramique.

 

CONCERNANT LE LAVAGE DU BOL DU CHAT

Il est impératif de nettoyer chaque jour l’écuelle des chats à la main ou au lave-vaisselle et de s’assurer qu’il n’y subsiste aucun résidu de nourriture, source de développement de bactéries et de risques d’irritation de la langue du chat.

 

CONCERNANT L’EMPLACEMENT DE L’ÉCUELLE DU CHAT

Rappelons qu’il est impératif de ne jamais placer la gamelle du chat à proximité de sa litière. Et ce parce que dans l’inconscient du chat, il est depuis toujours inscrit en souvenir de l’époque où il vivait à l’état sauvage qu’il est nécessaire d’éliminer loin de son lieu de vie pour ne pas alerter ses prédateurs. Dans un tel cas, comme le chat doit manger pour survivre, il ira faire ses besoins plus loin et peut être sur votre canapé. Souvent, la cause de chats pisseurs résulte de cette erreur dont les maîtres au final sont les seuls coupables.

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Commander :  4.99euros

Gamelle inox + support sur Amazon

Gamelle chats

                                          Prix : 12,50e                                                    

     Prix : 12,34e

Gamelle chats.

Catit Bol 2×200 ml en Verre sur Support Noir


ACCUEILLIR SON CHATON

Accueillir son chaton

son petit compagnon

Découvrez dans ce livre, tous les conseils pour un accueil réussi de votre petit compagnon…

cliquez sur le livre pour le découvrir

Lorsque l’on accueille un chaton, il faut bien comprendre que le chaton va se sentir apeuré. Il n’aura plus sa mère ni frère et sœur pour le rassurer, il faudra donc bien préparer son arrivée.

Au tout début, il vaut mieux isoler le chaton dans une pièce ou deux ainsi il pourra découvrir son nouvel environnement, ses nouveaux maîtres sans croiser un autre animal qui pourrait l’effrayer. Les deux animaux pourront ainsi se sentir sans se rencontrer pour le moment, le temps qu’ils s’habituent à ces nouvelles odeurs.

De cette étape dépendra la bonne intégration de votre chaton. Avoir quelques jouets de son ancienne maison, lui permettra de se sentir un peu plus rassuré.

Surtout ne cherchez pas à l’attraper ou à le rassurer. L’animal viendra de lui-même vers vous une fois qu’il aura visité son nouveau territoire.

Un chaton aura besoin d’un bac de litière (vous trouverez plusieurs sortes de litière, j’utilise de la litière Catsan),

Croquettes et bol d’eau sont perçus comme des éléments rassurants pour votre chat. Laissez-le manger ce qu’il veut même s’il se contente de trois fois rien. Si votre compagnon ne mange pas beaucoup les premiers jours ne vous alarmez pas. Le temps d’adaptation varie d’un animal à l’autre.

De l’eau (dans un bol, des petites fontaines spéciales existent les chats adorent ce genres de fontaines,), un panier confortable pour qu’il puisse s’y reposer sans soucis et enfin un griffoir si vous ne voulez pas que votre chat fasse ses griffes ailleurs !!!  (les murs par exemple…).

Manipulez votre chaton avec douceur, laissez le dormir (un chaton a besoin de beaucoup de sommeil), ne laissez pas d’objets potentiellement dangereux à sa porté, apprenez aux enfants à le manipuler avec douceur et enfin faites très attention à certaines plantes toxiques.

Dès que votre chat se sera habitué à vous et à son environnement (le plus souvent 1 à 2 jours)  vous pourrez le laisser découvrir le reste de la maison. Si il y a d’autres animaux, faites les présentations, ne les brusquer pas.

Ne gronder pas “les anciens” s’ils n’acceptent pas tout de suite le nouveau (ils montrent ainsi leur autorité), 

Enfin, n’hésitez pas à laisser traîner bouchon en liège, ficelle ou balle rebondissante pour attirer son attention et le mettre à l’aise. De ce fait, le chat oubliera rapidement les peurs de son arrivée.

 

Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de joie avec votre nouveau petit compagnon qui je suis sur vous comblera.
Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter par email 

Le chat ne demande qu’à être Aimer

 dog-316986_960_720

 

 


CHOISIR UN VETERINAIRE

LE COMPLEXE FIBROSARCOME

CHOISIR UN VETERINAIRE

 

Dès l’instant où votre chaton pose une patte dans son nouveau foyer, il compte sur vous pour prendre soin de lui. Faites-le suivre par un vétérinaire aussi vite que possible.

En premier lieu, constituez un dossier regroupant tous les documents relatifs à la santé de votre chaton ainsi que le numéro de téléphone du vétérinaire.
Si vous souhaitez que votre chaton soit assuré, vous pouvez également envisager de prendre une assurance qui couvrira vos frais en cas d’accident. Vous n’en aurez peut-être jamais besoin, mais votre chaton mérite ce que vous pouvez lui offrir de mieux.

Premier rendez- vous chez le vétérinaire pour votre chaton

Votre chaton est malheureusement incapable de vous avertir lorsqu’il ne va pas bien, c’est pourquoi vous ne devez pas hésiter à consulter votre vétérinaire s’il ne vous semble pas dans son état normal.
Le panier pour chat est le moyen de transport idéal.

Voyager avec son chaton

La première visite chez le vétérinaire est généralement une expérience difficile pour un chaton. S’il n’est jamais monté dans une voiture, il peut être désorienté par le bruit et les odeurs nouvelles. Afin de lui rendre le voyage aussi agréable que possible, nous vous recommandons d’utiliser un panier pour chat équipé d’un cadenas. Un chaton peut facilement s’échapper si vous le transportez dans vos bras ou dans un carton. Il se sentira bien plus à l’aise si vous placez un vêtement portant son odeur (la couverture sur laquelle il dort, par exemple) dans le panier, qui deviendra alors une véritable petite maison portative de votre chaton. Vous pouvez même lui laisser l’opportunité de dormir dans le panier quelques jours avant la visite chez le vétérinaire.

Chez le vétérinaire, quelles attitudes adopter avec son chaton

Une fois sur place, laissez votre chaton dans le panier. Il s’y sentira plus en sécurité, surtout s’il est entouré de chiens et de chats étrangers. Vous pouvez le rassurer en lui glissant quelques friandises pour chat ou un jouet familier. Lorsque vient son tour, restez à ses côtés. Votre voix est pour votre chaton synonyme de bons moments et de souvenirs positifs. Parlez-lui et caressez-le, le travail du vétérinaire n’en sera que plus facile.
Si la première visite se passe bien, les suivantes ne poseront aucun problème.

Soyez attentif aux conseils santé pour votre chaton

Lors de la première visite, le vétérinaire vous donnera tous les conseils nécessaires pour que votre chaton soit en bonne santé mentale et physique. Il vous parlera également de toutes les maladies potentielles.

Appliquez les conseils santé à votre chaton

Bien que le rôle du vétérinaire soit important, c’est de vous que dépendent la santé et le bien-être de votre chaton. Vous êtes le centre de son petit univers. Pour bien commencer, examinez la gueule et les dents de votre chaton dès que possible. Vous pourrez par la suite lui nettoyer les dents d’autant plus facilement qu’il y aura été habitué dès son plus jeune âge.
Vérifiez notamment que ses dents de devant et ses incisives ne sont pas entartrées. En cas de gencives gonflées ou sanglantes, consultez votre vétérinaire. Pensez à faire vérifier la dentition de votre chaton une fois par an, par exemple au moment de ses vaccins annuels.
Ignorez les miaulements de protestation de votre chat : vous devez l’habituer à cette petite routine de santé (toilette, traitement vermifuge, traitement antipuces, examens de santé, vaccins, etc.)

 

Traitez votre chaton avec tendresse et amour et il ne verra bientôt plus aucune raison de se plaindre.
Parlez à votre chaton tout en le caressant afin de le rassurer.

 

 

 

Les conseils délivrés dans cette page ne sauraient se substituer à ceux d’un vétérinaire-consultez votre vétérinaire qui adaptera nos conseils à votre chaton.

 


DECOUVERTE DE LA MAISON

DÉCOUVERTE DE LA MAISON

 

Enfant, vous n’étiez sans doute pas très à l’aise lorsque vous arriviez dans une maison remplie d’inconnus… Et bien, votre chaton ressent exactement la même chose. Heureusement, il existe de nombreux moyens pour rassurer votre chaton et pour rendre cette phase d’adoption du chaton plus agréable pour lui et pour vous.

 

Préparez l’arrivée du chaton

Choisissez la pièce qui sera son « petit chez lui » pendant les premiers jours suivant l’arrivée de votre chaton et assurez-vous qu’elle dispose d’une porte ou d’un autre moyen pour protéger votre chaton du va-et-vient permanent de votre vie quotidienne (enfants et autres animaux inclus).

Placez dans un coin de la pièce éloigné de la porte un bac contenant de préférence une litière pour chat, granuleuse et agglomérante (comme par exemple la litière Catsan®), à moins que votre chaton ne soit déjà habitué à un autre type de litière. N’oubliez pas d’ajouter une petite poubelle et une pelle à litière.

Placez également des petits bols pour l’eau et la nourriture de votre chaton, aussi loin que possible de son bac à litière. Pensez enfin à mettre des tapis en plastique sous les plats et le bac à litière de votre chaton pour faciliter le nettoyage.

Achetez-lui un lit confortable ou fabriquez-en un vous-même. Un carton renversé garni d’une couverture douillette fera parfaitement l’affaire pour un jeune chat.

Placez le lit de votre chaton aussi loin que possible de son bac à litière, tout en gardant à l’esprit qu’en fin de compte, votre chaton choisira de lui-même le meilleur endroit pour dormir.
Par ailleurs, vous trouverez très utile d’acheter un panier pour chat (qui servira plus tard pour les visites chez le vétérinaire) ainsi que des jouets pour chaton non-toxiques, une brosse, un peigne et, pour le bien de vos meubles, un griffoir dédié à votre chaton.
Enfin, pensez à enlever tout élément dangereux pour la santé de votre chaton : plantes venimeuses, détergents, etc.

 

L’arrivée du chaton

Autant que possible, faites le calme dans la maison et ne vous étonnez pas si votre chaton se montre un peu timide au début. Montrez-lui tout d’abord où se trouvent son lit et sa nourriture. Très vite, la curiosité naturelle de votre chaton le poussera à s’aventurer par lui-même dans la maison.
Afin de ne pas brimer les envies de découverte de votre chaton, laissez la porte entrouverte afin qu’il puisse explorer à sa guise son nouvel environnement.
Un chaton apprend vite et vous pouvez faciliter l’adaptation du chaton en installant une routine dès le départ. Pour votre bien-être, montrez-lui en premier lieu où se trouve son bac à litière. Même si sa mère lui a déjà appris à son chaton à être propre, il se pourrait qu’il ne reconnaisse pas son nouveau bac à litière. Mettez votre chaton dans le bac en vous levant le matin, le soir avant d’aller vous coucher et après chaque repas afin qu’il s’y habitue rapidement à être propre. Surtout ne grondez pas votre chaton en cas de petit accident, ce serait contre-productif.
Si vous avez déjà d’autres animaux, essayez de les tenir à l’écart pendant les premières heures de l’arrivée du chaton, puis faites les présentations de manière progressive en laissant au chaton la possibilité de reculer ou d’approcher comme il le désire. N’oubliez pas également d’accorder beaucoup d’attention à vos autres animaux afin qu’ils ne soient pas jaloux de ce petit chat. Vous pouvez par exemple les nourrir en premier lors des repas et nourrir votre chaton dans un second temps.
Enfin, empêchez votre chaton de sortir de la maison tant qu’il n’aura pas été vacciné et attendez même deux à trois semaines après la première piqûre afin que le vaccin puisse faire effet sur votre chat.

 

Les présentations du chaton à son entourage

Si vous possédez déjà un chat, voici un petit conseil pour que l’accueil de votre chaton se passe bien : frottez votre chaton avec un vêtement qui porte votre odeur. De cette manière, le chaton sera plus facilement accepté dans son nouveau foyer.
L’arrivée d’un chaton ne pose généralement pas trop de problèmes. La hiérarchie devrait s’établir rapidement en fonction de l’âge. La plupart du temps, le chat plus âgé devient le « mentor » du chaton.
Il est plus difficile de gérer l’arrivée d’un chat plus âgé dans le foyer d’un chaton, car sa confiance plus affirmée risque d’entraîner des conflits mineurs. Dans ce cas, le mieux à faire est d’accorder en priorité votre attention au chaton et de laisser les deux animaux prendre leurs marques. Dans un premier temps, séparez bien leurs plats, leurs lits et leurs bacs à litière.
En très peu de temps, vos deux chats seront parfaitement habitués l’un à l’autre.

Les conseils délivrés dans cette page ne sauraient se substituer à ceux d’un vétérinaire-consultez votre vétérinaire qui adaptera nos conseils à votre chaton.

 


error: Contenu protégé !!!