L’origine de nos maladies

COMPRENDRE L’ORIGINE DE NOS MALADIES

Il importe d’abord de prendre pleinement conscience que

Tous nos actes, réactions, ressentis, sentiments, attitudes….. sont IMPULSIFS ET AUTOMATIQUES….

Lorsque nous sommes confrontés à la maladie, nous nous sentons bien souvent impuissants, voire victimes de la Vie qui nous envoie une épreuve à traverser. Cette épreuve ne nous semblant pas juste. Pourtant ces épreuves nous racontent une véritable histoire. Encore faut-il réussir à comprendre les maladies….

Face à une situation donnée, à un événement, à une couleur, un goût, une odeur, une musique, certains aliments, une rencontre … à TOUT …. nous réagissons TOUJOURS immédiatement, spontanément, sans aucun délai de réflexion : j’aime, je n’aime pas, j’ai peur de…

Les maladies ne sont pas le fruit du hasard. Elles sont au contraire le résultat d’un processus, d’alertes envoyées par le corps mais non entendues par le mental.

Il est d’ailleurs très rare qu’une personne cherche à comprendre l’origine ou la cause de ses réactions.

Ces réactions se référent à des mémoires imprimées dans nos cellules, dans notre « subconscient », en fonction de situations, de lieux, ou d’événements passés (expériences) qui ont laissé leur emprunte – en bien comme en mal…

  • événements, situations, ressentis qui ont pu avoir lieu dans notre vie, consciente ou inconsciente,
  • dans notre entourage, dans notre famille actuelle…
  • chez des amis proches…
  • événements qui ne nous touchent peut-être pas directement mais auxquels on a assisté ou qui nous ont été racontés et qui nous ont marqués agressions, viols, accidents – ou joies, plaisir, bonheur….
  • Empreintes ou « mémoires » gravées lors d’un événement, selon le décors, les conditions, notre état d’esprit du moment ou l’influence de la ou des personnes avec qui nous sommes …
  • dans notre « pré-vie » : avant la conception, dans le « plan-projet » de nos parents, au moment de la conception, pendant la vie utérine, au moment de la naissance, premiers jours, petite enfance…
  • dans nos vies antérieures, notre karma personnel
  • dans la vie de l’un de nos ancêtres, mémoires de famille, schémas de famille, conflits, blocages, verrous jamais résolus ou enlevés… Secrets de famille qui sont censés être cachés, mais sont très souvent surpris « en cachette » par les enfants, secrets qui « transpirent » et dont on a « vaguement » conscience, histoires qui se racontent à voix basse et que l’imaginaire amplifie …
  • dans l’inconscient collectif de société, de la race – guerres, épidémies, esclavage, servitude…. Karma de groupe… manipulation de sociétés….
  • mais également des infos ou mémoires qui ont pu nous être transmises par des entités ayant « vampirisé » un temps notre structure énergétique, ou entité restant « ancrées » dans notre corps physique……

Rechercher et re-situer dans le temps  

–  Reconstituer l’événement, le revivre, le « décortiquer », le dé-dramatiser, le regarder en face

  • Le dépasser : cet événement (conflit, problème, secret, etc…) ne me concerne pas / plus. J’efface les mémoires imprimées – Je DÉCIDE maintenant, CONSCIEMMENT, de ma nouvelle attitude face à cette situation… Je me « re-programme »….
  • J’enregistre les modifications…Les recherches : sont conduites par le questionnement (anamnèse), radiesthésie, kinésiologie, Tarot…Si nécessaire, construction de l’arbre généalogique, dans l’esprit « psycho-généalogie »…

Continuer par une prise de conscience : 

  • qui suis je ? ma place, mon importance pour les autres, mon importance dans ma famille, dans mon travail, dans la société…
    • comment je me vois   –   (La réalité du consultant comme il se voit dans un miroir…)
    • comment les autres me voient   –   (comment le consultant immagine que les autres le voient…)
  • j’aime, je n’aime pas, je suis « allergique » à …   (les convictions du consultant)
  • mes points forts, mes points faibles
  • apparence physique, habitudes de toilette, habillement, coiffure, couleurs
  • attitude face à diverses situations (à préciser) Réactions
  • rapports et ressentis concernant les ancêtres, la famille, l’origine, le clan…
  • Ma place dans la famille,
  • Ma place dans le clan…   etc… etc…

Les maladies sont la conséquence d’un manque d’écoute intérieure. En effet, notre corps nous parle. Il nous alerte sur ce qui est bon pour nous, sur ce qui ne convient pas aussi. Mais peu d’entre nous entendent ces messages. Alors, nous continuons sur notre lancée, avec nos comportements et nos habitudes nous faisant parfois plus de mal que de bien. Jusqu’à tomber malades.

Nous avons en tout 7 corps subtils : 

  • 1) le corps physique, 2) le corps éthérique, 3) le corps émotionnel, 4) le corps mental, 5) le corps causal, 6) le corps bouddhique 7) le corps divin

Ces 7 corps s’emboitent les uns dans les autres comme des poupées russes, ils sont comme des « couches » se superposant les unes sur les autres. Nos 7 corps sont donc tous liés les uns aux autres. C’est pourquoi, lorsque nous vivons un événement impactant notre corps émotionnel, il résonnera sur tous les autres corps, y compris notre corps physique. Alors, les maladies pourront s’installer (seul notre corps physique est dans la matière). Mais il est intéressant de noter que selon l’origine du problème, il faut parfois traverser les 6 autres corps avant que la maladie ne s’installe. A priori, il y aura eu de nombreuses alertes avant d’atteindre le corps physique !

Les messages des maladies

Dans mon travail de Thérapeute, je vois à quel point les maladies sont en lien avec nos émotions et notre énergie. En effet, chaque malaise et chaque maladie n’est que le reflet de ce qui se joue à l’intérieur, dans notre ressenti émotionnel. Le corps, n’arrivant pas à gérer une situation, va se mettre en état d’alerte…Les maladies sont en fait les conséquences de nos blocages émotionnels et énergétiques. Disons, que la maladie est la matérialisation d’une émotion non gérée. Cette émotion va alors impacter l’énergie. Et par répercussion, venir malmener le corps physique.

L’acceptation des maladies

Alors, lorsque nous tombons malades, il est important de rechercher l’origine de nos maladies, de comprendre les messages qu’elles nous envoient. Ainsi, nous ne serons plus dans une lutte contre la maladie, mais dans l’acceptation qu’elle vient nous alerter sur un dysfonctionnement, un problème à résoudre.

Il existe aujourd’hui de nombreux ouvrages traitant du sujet. Il est donc plus facile de comprendre, en toute autonomie, ce qui se joue. Par exemple, « le grand dictionnaire des maux et des maladies » de Jacques Martel mais aussi celui de Lise BOURBEAU ou « Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi » de Michel Odoul seront des aides précieuses. Comprendre les maladies et leurs messages, c’est déjà faire un pas vers la guérison car on devient conscient du « vrai » problème.

Accepter ses maladies c’est devenir responsable de sa santé et de son évolution. En acceptant que les maladies ne sont que des indicateurs, nous acceptons par la même occasion que nous sommes bien plus que ce corps physique en souffrance. C’est comprendre que nous pouvons agir, travailler sur nous pour se libérer des maladies aussi.

 

Se libérer des maladies

Comme nous l’avons vu, il est nécessaire avant tout de comprendre les maladies pour réussir à s’en libérer. La prise de conscience est absolument nécessaire dans le processus de guérison. Car en comprenant le schéma qui s’est mis en place, l’engrenage qui a permis la création de la maladie, nous pouvons agir à la racine du problème.

Imaginons par exemple un homme qui perd son frère d’un infarctus foudroyant. Cet homme, sera directement impacté dans son émotionnel. De plus, de part leur histoire, il se sentira coupable de la mort de son frère, se demandant pourquoi il est parti avant lui, pourquoi ce n’est pas lui qui a eu cet infarctus. Et curieusement, quasiment à la date anniversaire de la mort de son frère, il va lui-même faire un infarctus… Comme si son corps physique cherchait un moyen de se débarrasser de cette culpabilité. L’origine de cet infarctus sera alors cette culpabilité ressentie mais totalement enfouie, voire niée…

Dans cet exemple, un guérisseur va se connecter à l’énergie de cet homme et aller chercher le problème de départ, le blocage, l’origine émotionnelle. Il communiquera l’information au consultant, lui permettant déjà la prise de conscience nécessaire. Puis, il agira sur son énergie, dans son corps émotionnel aussi pour réparer cette blessure ancrée dans ses cellules. Il procédera à un nettoyage des cellules et pourra les reprogrammer pour leur donner l’information de la guérison.

 

Comprendre les maladies

Ainsi, comprendre les maladies, c’est surtout comprendre que leur origine se loge dans nos émotions, dans tout ce que nous vivons à l’intérieur de nous. C’est aussi devenir conscients de ce processus pour être ensuite acteurs de notre guérison. Car lorsque nous avons compris comment se créent les maladies, nous prêtons beaucoup plus attention à l’impact émotionnel des événements. Et finalement, nous nous allégeons de ce qui nous pèse émotionnellement. Pour être finalement dans une démarche de prévention afin que les maladies ne s’installent plus.

 

Retrouvez votre LIBERTE avec La Thérapie d’Energie Intégrée (IET)

Cliquez ICI pour découvrir cette technique

Elle consiste à libérer les mémoires cellulaires ancrées dans vos enveloppes subtiles.

Cette technique permet aux corps subtils et physique de se libérer des charges émotionnelles lourdes (mémoires cellulaires), empreintes du passé qui sont prêtes à partir: culpabilité, méfiance, honte, peines de coeur, rancoeur et colère, stress, peurs…. qui bloquent l’évolution et le bien-être de la personne et ensuite, elle les remplace par des émotions positives, dynamisantes : confiance, estime de soi, amour, pardon, bien-être, liberté, sécurité…

L’accumulation de toutes ces mémoires cellulaires dans les différents corps subtils, au niveau des organes ou bien des chakras principaux, occasionne toutes sortes de problématiques relationnelles, professionnelles, voire physiques, d’où l’importance de s’en délester. Ces charges peuvent également provoquer des blocages énergétiques, mais aussi fatigue, démotivation, angoisse, déprime, tristesse…


240 Partages
Partagez221
+1
Tweetez
Enregistrer19