LA PERTE DE SON ANIMAL

Persan arlequine

Ma princesse Ma Griff’s Grâce Kelly partie le 18 avril 2016

Après des années passées au sein de la famille, un animal de compagnie en devient un véritable membre, et faire face à sa disparition est souvent une épreuve très douloureuse. Faire son deuil est loin d’être évident. Cela prend du temps, et bien souvent, on ne sait pas comment s’y prendre pour faire face à un tel évènement, tant d’un point de vue pratique qu’émotionnel. « Peu importe la façon dont ça se produit, nous ne sommes jamais prêts émotionnellement pour la mort d’un bien-aimé animal de compagnie » souligne le professeur Wallace Sife, psychologue et fondateur de l’Association pour la perte et le deuil d’un animal de compagnie de New York . (Association for Pet Loss and Bereavement).       

Les 13 étapes du deuil de votre animal de compagnie

Nous somme tous un jour confronter à la perte d’un animal, je vous recommande mon livre numérique dont vous y trouverez 

 Les 13 étapes du deuil d’un animal de compagnie mais aussi des conseils pour vous aider à passer cette dure épreuve.

Quand nous perdons un être cher comme notre animal, nous vivons un choc terrible. Il nous est difficile de surmonter cette épreuve car tout s’écroule et nous perdons un peu de nous. Après cet évènement, il nous faut un certain temps pour traverser ces étapes qui nous permettent de revenir à la vie. Voici les 13 étapes à traverser lorsque vous devez surmonter la perte d’un compagnon.

Je vous souhaite beaucoup de courage pour l’avoir vécu à plusieurs reprises.

Les 13 Etapes du deuil de votre Animal de Compagnie

Accepter son chagrin de la perte de son animal

La façon la plus saine d’honorer la mémoire de son compagnon est de reconnaître son besoin de pleurer avant de pouvoir guérir son chagrin, affirme de son côté le Dr Lorri Greene, qui anime des groupes de soutien pour les personnes ayant perdu leurs animaux à San Diego.

Comme pour la perte d’un proche, un parent ou un ami, le deuil d’un animal de compagnie passe par plusieurs étapes, du déni à l’acceptation en passant par la colère.  « Ce processus peut prendre plusieurs jours, semaines, voire des mois, et tout le monde ne le traverse pas de façon linéaire, explique le Dr Greene. Il n’est pas rare de se sentir mieux, puis de ressentir à nouveau de la colère, et de se sentir déprimé. »

La culpabilité est en outre souvent très douloureuse, lorsque l’on a dû faire euthanasier son animal parce que les traitements dont il avait besoin étaient trop coûteux, ou lorsqu’il perd la vie dans un accident.

Comment faire son deuil ?

Pour se remettre de la mort de son animal, quelles que soient les circonstances dans lesquelles elle est survenue, les experts livrent de précieux conseils.

Pour commencer, il est primordial de s’accorder le droit d’être malheureux. Lutter contre ses émotions peut engendrer stress et fatigue physique et n’aide en aucun cas à les affronter. Un jour ou l’autre, elles finiront par ressurgir.

Tentez de trouver du réconfort auprès des personnes qui sauront vous comprendre. Tournez-vous vers ceux qui aiment les animaux et partagent votre compassion pour eux. Quant à ceux qui essaient de minimiser votre chagrin, ne les écoutez pas ! Mieux, évitez-les pendant quelque temps. « Ceux qui n’ont jamais eu d’animal de compagnie sont susceptibles de porter des jugements critiques sur votre deuil » explique le Dr Sife.

Il est également important d’accepter le fait que votre animal disparu ne pourra jamais être remplacé. Si vous vous sentez prêt à adopter un autre chien ou un autre chat, ne le faites pas pour retrouver votre ancien animal en lui.  Adoptez et aimez votre nouveau compagnon pour son caractère unique, et ne le comparez pas à celui que vous avez perdu.

Prenez soin de vous !

Quand on va mal, il est important de parvenir à prendre soin de soi, à s’accorder des moments de détente, de plaisir. Offrez-vous de bons repas, faites du sport, des activités que vous aimez. Pourquoi ne pas partir quelques jours en vacances, s’évader le temps d’un week-end ?

Honorer la mémoire de son animal

Il est important, pour pouvoir faire son deuil, de prendre le temps de faire ses adieux à son animal. Organiser une cérémonie, ou même un véritable service funéraire, s’avère réellement « thérapeutique » affirme le Dr Sife. Mais selon lui, « la meilleure façon d’honorer la mémoire de son animal est de comprendre comment on est devenu une meilleure personne grâce à sa présence dans notre vie« .

Plutôt que de penser à tout ce que l’on ne pourra plus faire avec son fidèle compagnon, ce sont les souvenirs heureux qu’il nous a laissés qu’il faut se remémorer.

Article par Wamiz

Descriptions du produit

Présentation de l’éditeur

Quand nous perdons un être cher comme notre animal, nous vivons un choc terrible. Il nous est difficile de surmonter cette épreuve car tout s’écroule et nous perdons un peu de nous. Après cet évènement, il nous faut un certain temps pour traverser ces étapes qui nous permettent de revenir à la vie. Voici les 13 étapes à traverser lorsque vous devez surmonter la perte d’un compagnon.

Je vous recommande ce livre numérique que j’ai écrit sur les

« 13 étapes du deuil de votre animal de compagnie »

Je vous souhaite beaucoup de courage pour l’avoir vécu à plusieurs reprises.

Marie-Thérèse