L’INSTINCT TERRITORIAL

 

 

Le territoire d’un chat est son domaine privilégié, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement.

Tout comme ses ancêtres sauvages, votre chaton définit les limites de son territoire à l’aide de marques de griffes, d’odeurs et de sons. Si le chaton n’est pas stérilisé, il utilisera son urine pour déposer son odeur.

Ce comportement du chaton est parfaitement naturel.

Le territoire de votre chaton empiétera sans doute sur celui des autres chats du quartier.

 

Là encore, il s’agit d’un processus normal : le territoire est une zone en perpétuelle évolution et l’arrivée d’un nouveau chat oblige tous ses congénères à définir de nouvelles limites.

 

Le comportement territorial des chats est instinctif et remonte à une époque où ils étaient obligés de chasser pour survivre.

Bon à savoir sur les chatons

 

Si vous possédez déjà un chat, accordez un peu de temps à votre chaton pour le familiariser avec son environnement avant de rencontrer son nouvel ami.

Une fois les présentations effectuées, une hiérarchie s’établira d’elle-même. C’est un processus normal au cours duquel le chat dominant affirme sa position en se montrant agressif ou en nettoyant l’autre chat. Une fois votre chaton plus grand et plus fort, la hiérarchie s’inversera peut-être.

Même si votre chaton est seul dans la maison, il voudra poser sa griffe sur son territoire :

Préparez-vous donc à lutter pour votre place favorite, surtout s’il s’agit d’un endroit chaud et confortable !

Lorsque plusieurs chats vivent sous un même toit, une hiérarchie s’établit d’elle-même.

 

 

Les conseils délivrés dans cette page ne sauraient se substituer à ceux d’un vétérinaire-consultez votre vétérinaire qui adaptera nos conseils à votre chaton.