L’Ataxie cérébelleuse du chat

Chat persan

Définition :

L’ataxie est une pathologie neuromusculaire qui consiste en un manque de coordination fine des mouvements volontaires. Elle n’est pas liée à une déficience physique des muscles mais plutôt à une atteinte du système nerveux. Le trouble de la coordination est partiellement corrigé par le contrôle visuel.

L’ataxie cérébelleuse a son siège dans le cervelet comme par exemple dans l’hypoplasie cérébelleuse du chaton. Elle est congénitale ou le plus souvent d’origine virale (typhus).
Elle n’est pas génétique.

Le cervelet est le centre de la coordination fine des mouvements des muscles, tandis que l’information qui en émerge est véhiculée jusqu’aux muscles par la moelle épinière et les nerfs périphériques. Pour cette raison, un trouble soit dans la moelle épinière soit dans les nerfs périphériques peut causer une ataxie.

Le typhus sur chatte gestante peut provoquer ces lésions cérébrales chez le chaton.
L’ataxie cérébelleuse peut toucher n’importe quel chat.
Dans quelques cas, des chats de plus de 2 ans sont touchés par l’ataxie.

Symptômes :

L’ataxie cérébelleuse se manifeste principalement par des troubles de la marche, de l’équilibre et de la station debout, du guidage des mouvements par la vue.
Au repos le chaton est normal, mais il a des difficultés à trouver son équilibre en se levant et l’amplitude des mouvements est exagérée pouvant entraîner des chutes.

Traitement :

L’ataxie cérébelleuse ne se soigne pas et est irrémédiable, cependant quelques mesures de sécurité sont indispensable pour assurer le bien-être de votre chaton et chat:
– Ne jamais le laisser seul dehors, ce n’est pas un chat “normal”. Le risque de blessure par chute, présence de chats etc est bien trop grand.
– Le mettre dans une pièce clair, propre, comportant un sol qui ne glisse pas et sans trop de meuble, de fils électrique et d’objets pouvant tomber.
– Ne jamais le laisser seul trop longtemps, il ne pourra pas se gérer seul. Lors des départs en vacances, placer le en pension ou chez une personne de confiance.
– Lui donner une alimentation saine et rationner, la prise de poids peut très vite arriver.
– Faire marcher le plus possible les jeunes chatons, les améliorations de la coordination sont possibles.

Pour éviter que vos chatons soit atteint de cette maladie, la vaccination de la femelle qui va être saillie à un rôle important.

Source: Wikipédia, Birmania and co ( forum ), félinpourlautre, Briganimals et ma connaissance personnel.