1. La douche

Elle doit être prise dans une pièce bien chauffée au préalable pour ne pas que votre chat attrape froid en sortant de l’eau. Elle doit être donnée

environ une fois par mois et plus souvent si vous allez en expo, mais jamais la veille de l’expo pour que le poil reprenne comme il faut son gonflant.

Faite couler de l’eau pas trop chaude pour ne pas le brûler et pas trop froide non plus pour que le bain reste un moment agréable. Commencez par peigner votre chat avant toutes choses car un nœud qui va à l’eau une fois séché est deux fois plus difficile à enlever. Vérifiez donc qu’il n’y à plus de nœuds et la, gooper vôtre chat sur les poils secs et laisser poser 10 minutes maxi (le goop est à éviter sur les chatons qui n’ont pas encore le poil qui graisse). Mettez le chat dans la douche déjà allumé pour ne pas l’effrayer en ayant pris soin de vérifier que l’eau soit à température correcte. Evitez de lui mettre le nez, les yeux et les oreilles dans l’eau car il paniquerait.

Frottez bien partout puis vider l’eau du bain et commencer à shampouiner énergiquement partout en insistant sur les parties les plus salles ou grasses comme les fesses, le cou, le dessus de la queue et le ventre. Rincez très longtemps c’est le secret d’un poil bien brillant. Ensuite enveloppez votre chat dans une serviette bien sèche. Vous pouvez faire une finition avec du papier absorbant type sopalin pour que le séchage aille plus vite ensuite.

Repassez un petit coup de peigne sur les poils encore mouillés pour finir d’enlever tous les nœuds. Maintenant vous pouvez commencer le séchage. Allumez le sèche cheveux sur petite vitesse si il à plusieurs vitesses pour débuter et voir comment votre chat réagit, attention à la chaleur ne pas sécher de trop prêt ni toujours au même endroit pour ne pas brûler le chat. Commencez toujours par le ventre car c’est par la que le chat attrape froid, plus vite son ventre sera sec et moins il prendra le risque de s’enrhumer. Eviter la tête pour ne pas l’effrayer, et quand il commence à être sec avec une carde douce de petites taille brossez toujours en séchant à rebrousse poil pour faire gonfler le poil. Lorsque votre chat est bien sec, jouer un peu avec lui pour lui montrer que le bain n’est pas qu’un moment désagréable et que votre compagnon reste sur une note positive. Évitez de laver le ventre d’une femelle qui allaite car les chatons sont attachés à l’odeur d’une des mamelles de leur mère et risque de ne plus vouloir téter.

2. Le brossage

C’est un acte quotidien sur les chats à poils longs. Pour cela, posez votre chat sur un plan horizontal dur comme une table sur laquelle vous aurez pris soin de mettre une serviette éponge ou un linge propre et sec. Prenez du talc adapté aux animaux ou pour bébé mais sans parfum pour éviter les allergies. Le talc évite que le brossage soit trop douloureux et prévient les nœuds. Soupoudrez légèrement le talc sur le dos du chat, la queue et le cou en évitant le nez et les yeux. Puis brossez toujours à rebroussse poil, toujours de la queue vers la tête. Pour la tête utilisez une brosse douce type brosse nylon ou soie pour cheveux de bébé. Si vous rencontrez des nœuds ou bourres de poils surtout ne tirez pas écartez avec les doigts le nœud petit à petit pour n’avoir plus entre les doigts que les poils morts qui se détachent tout seuls. Fignolez au peigne les petits nœuds en mettant du talc dessus et en les faisant rouler entre vos doigts puis peignez doucement. Une fois tous les nœuds enlevés vous pouvez finir votre brossage, allez y doucement sur le ventre pour les chats ayant moins de poils sur le ventre et ne brossez pas, ne talquer pas le ventre d’une femelle qui allaite. Si vous allez en expo vous pouvez finir vôtre brossage avec du conditionneur et une brosse en poils de sanglier pour donner le brillant et lustrer le poil.

3. Nettoyage des yeux

Il doit être fait tous les jours, voir deux fois par jour chez les persans très typés. Prenez des compresses ou des disque de coton à démaquiller mais qui ne font pas de fibres. Imbibez les de sérum physiologique ou de liquide prévu à cette effet (type ocryl). Frottez le coin de l’œil avec votre coton imbibé et changé de coton pour passer à l’autre œil. Finissez au coton tige pour enlever toutes les saletés restantes et surtout sans appuyer trop fort. Ne pas oublier les narines qui souvent contiennent de petites croûtes marrons noires, qui sont en fait des trace de saletés qui ont coulées des yeux.

4. Le nettoyage des oreilles

Mettez une grosse goutte de lait prévu à cet effet à l’entrée de l’oreille puis massez doucement l’oreille afin de faire pénétrez le produit bien comme il faut et de faire remonter les impuretés. Prenez un petit disque à démaquiller et enlever les saletés et l’excédant de produit. Avec un coton tige finissez d’enlever le restant de produit sans jamais aller trop loin dans l’oreille restez toujours dans les parties visibles de l’oreille pour éviter de blesser votre chat.

5. Les griffes à épointer

Pour cela prenez délicatement les pattes de votre chat, appuyez doucement sur les coussinets pour faire sortir les griffes du chat, car le chat étant un félin à des griffes rétractibles contrairement aux chiens par exemple. Prenez un coupe griffes et non un coupe ongles qui dédouble les griffes et les abîmes. Coupez le bout des griffes juste pour les épointer ne jamais aller jusqu’à la partie rose, sinon vous lui feriez très mal. Le chat à 5 griffes à chaque pattes n’oubliez donc jamais les ergots qui se trouvent sur les côtés et beaucoup plus haut sur les pattes arrières.

 

Vous trouverez des vidéos pour l’entretien et le quotidien pour votre compagnon,

Merci à Julia pour ces vidéos

6c526401